Protection DDoS

Illustration numérique avec divers symboles de cybersécurité tels que des boucliers, des verrous et des codes numériques en relation avec la protection DDoS

En combinant plusieurs stratégies, vous pouvez réduire considérablement les risques d'attaque DDoS dans le domaine des serveurs de temps NTP.

Quelles stratégies mettons-nous en œuvreecorecommandé pour la protection DDoS ?

  • Mises à jour de logiciel: Gardez toujours le Serveur NTP logiciel à jour pour combler les failles de sécurité connues.
  • Limitation de débit : Limitez le nombre de requêtes provenant d’une seule adresse IP pour minimiser les utilisations abusives.
  • Liste blanche : Autorisez uniquement les adresses IP de confiance à accéder au serveur NTP.
  • Surveillance et alerte : Surveillez le trafic pour déceler des tendances ou des pics inhabituels qui pourraient indiquer un Attaque DDoS et définir des alertes pour de tels événements.
  • Pare-feu et IDS : Utilisez des pare-feu et des systèmes de détection d'intrusion (IDS) pour filtrer et surveiller le trafic entrant.
  • Filtrage géographique : Bloquez le trafic provenant de régions qui ne sont pas pertinentes pour votre réseau.
Partager cette publication

Peut-être aimeriez-vous en savoir plus sur les DDoS ?

Learning ici comment sécuriser votre réseau contre les attaques DDoS par amplification NTP. Ce type d'attaque sophistiqué exploite les faiblesses du protocole NTP pour provoquer des perturbations massives.